Février sans supermarché, le bilan.

En Février dernier nous nous sommes lancés dans le défi Février sans supermarché initié par Envert et contre tout. Le but de ce défi ?

Encourager les commerces indépendants, redécouvrir les épiceries de quartier, soutenir les petits producteurs, favoriser la vente en vrac et le commerce local, repeupler les marchés ou encore réapprendre à n’acheter que l’essentiel. Mais c’est également l’opportunité de faire savoir aux grandes surfaces que nous ne sommes pas d’accord avec le sur-emballage, le kilomètre alimentaire qui explose les scores ou les politiques de prix qui écrasent les petits producteurs.

Ce n’est pas un boycott, l’objectif est surtout d’encourager les participants à se questionner sur ce que l’on consomme, d’ou ça vient et découvrir (ou re-découvrir) des alternatives. On avait déjà réduit nos déchets maintenant nous partons à la partie supérieure !

Point de départ

Cela fait un moment qu’on ne va quasiment plus au supermarché. Nous faisions nos courses quasi-exclusivement en magasin bio. Au supermarché nous achetions : papier toilette, chips, margarine, du fromage, des bières, parfois du pain et les croquettes pour la meute qui s’agrandit (puisque depuis novembre nous avons deux bébés chats dans la grange et que bien sur je m’en suis occupée, pour les voir de temps en temps direction Instagram ^^). 

Notre objectif

Se rapprocher des producteurs locaux : trouver un marché qui corresponde à nos horaires de travail et proche de chez nous, aller à la boulangerie pour le pain et essayer de trouver des alternatives pour le papier toilette, la margarine et les croquettes en construisant de nouvelles habitudes. 

Ou en sommes-nous fin février ?

  • Le marché

Ce défis nous a permis de trouver ENFIN un marché pas trop loin de chez nous le dimanche (10km) et grâce au soleil de février chaque dimanche il y avait de plus en plus de stands. Malheureusement il n’y a pas de producteur de légume pour le moment, seulement un revendeur. Nous avons tout de même trouvé des paysans-producteurs de pain, un producteur de bocaux cornichons/sauce tomate et d’oignons/échalottes génial, un producteur-fromager et puis une fromagerie qui vend aussi des produits locaux.

  • Le pain

Fini d’acheter le pain au supermarché, nous avions au début trouvé une boulangerie qui fat des baguettes délicieuses (Tendre Miette à Figeac) mais je ne travaille plus la bas donc je suis encore en train de chercher une boulangerie qui fait de bonnes baguettes ^^ Sinon j’achète des boules de pains au producteur cité juste au dessus.  

  • Les croquettes

Malheureusement nous n’avons pas encore trouvé d’alternative au supermarché pour nos croquettes. Pourquoi ? Parce que je ne veux pas de donner mon argent à une jardinerie qui possède encore un animalerie. Je sais bien que dans les supermarchés mes soussous ne sont pas non plus au bon endroit.. Il y a aussi les animaleries en ligne genre zooplus mais nous n’avons pas encore testé, je n’arrive pas à me décider personnellement (puis faut être là au moment de la livraison en plus!).

  • La margarine et le papier toilette

Là, on a pas encore trouvé « chaussure à notre pied ». Les margarines en magasin bio sont toutes avec de l’huile de palme hormis la Vitacoco (il me semble) mais je n’en suis pas trop fan. On se sert de la margarine uniquement pour tartiner sur du pain avec des radis ou en sandwich (et parfois dans les pâtes j’avoue!). On cherche encore une alternative à la margarine. Le papier toilette, nous en avons essayé deux différents en magasin bio et le prix est un vrai frein : plus de 4€ les 4 rouleaux, qui sont sensé en remplacé 12 mais honnêtement non, peut être 8 mais pas 12 ! Je vous épargne la tirade sur le fait qu’on a l’impression de s’essayer avec du papier journal qui ne convient pas à nos cul-cul fragiles ahah ^^

Et après, ça continue ?

Biensur que oui. Ce défis, tout comme le défis rien de neuf, m’a donné un petit boost et un regain de motivation. On cherche encore des solutions, en revanche nos objectifs sont quasiment remplis et on est fier de nous ! Il y a aussi un groupe privé Facebook par région pour les personnes qui participent au défis mais il ne nous a pas du tout servis car personne n’habitait vers chez nous tous étaient vers Toulouse. On remet ça l’année prochaine avec notre nouvelle minimaison la caravane !

Tu as participé à ce défis toi, tu en es où ? Sinon, serais-tu prêt à te lancer ?

A très vite,

Prends soin de toi,

Tu es merveilleux/se

4 réflexions sur “Février sans supermarché, le bilan.

  1. Nous aussi on a relevé le défi ! Maintenant nous allons au marché bio de Pessac tous les mardis. Il y a des producteurs de légumes mais ils viennent d’autres départements (Dordogne, Lot-et-Garonne) car en Gironde, c’est la vigne qui domine. En plus, nous avons la chance d’avoir un Biocoop juste à côté pour complémenter notre panier. Nous n’avons pas trouvé d’alternative pour les croquettes que nous commandons sur zooplus, mais il nous arrive de cuisiner une gamelle de vraie nourriture pour le chien. Nous achetons le papier toilette en magasin bio malgré le prix exorbitant. Je me demande si c’est finalement le vrai prix ou s’ils margent comme des fous. Mais j’avoue que nous ne regardons pas trop les prix, pour nous manger biologique, c’est une priorité, tant que le goût y est. Nous poursuivons nos efforts pour trouver des producteurs locaux, ou au minimum favoriser des entreprises locales et solidaires comme Café Michel et Terra Etica (Pessac) ou les thés Destination (Bordeaux). Nous allons aussi à la Compagnie Fermière à Gradignan et Mérignac. La prochaine étape serait de s’inscrire dans une AMAP. Tout cela nous prend beaucoup de temps mais l’on y prend plaisir, c’est comme un jeu, une quête pour trouver la meilleure nourriture. Finalement c’est un besoin primaire et c’est normal d’y consacrer du temps.

    J'aime

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s