Les courses et le zéro-déchets (article complet)

Cela fait plus de 3 ans que je tends à réduire mes déchets au quotidien, entre temps j’ai déménagé 4 fois dont une fois en colloc et une fois dans un camion (et j’ai changé à chaque fois de lieux!). Autant te dire que les modes de vie et de consommations j’en ai vécu plusieurs en peu de temps. Comme je suis incapable de rester en place on est encore en train de déménager.. C’est grave docteur ? Tout ça pour dire qu’en matière de courses et de changement je suis rodée : supermarché classique, discount, marché, magasin bio, et groupement de producteurs, j’ai tout essayé (oui oui ^^) 🙂 . Maintenant que l’on va se poser un peu, je voulais te livrer mes petits tips pour réduire ses déchets sans augmenter son budget pour les courses !

Le maître mot est préparation, il suffit de mettre en place quelques habitudes simples. Avec ses plusieurs années j’ai souvent avancé puis reculé un peu plus, désespéré puis ré-avancé encore plus. On dit que « Rome ne s’est pas construite en un jour » et bien bonne nouvelle le zéro déchet ne se fait pas en un jour non plus 😉 .

Eviter le gaspillage

Cela parait évident mais souvent on prépare plus à manger, on oublie un reste au fond du frigo, on a tenté d’acheter un nouveau légume qu’on ne connait pas et qui traine dans le panier à légume où encore on a acheté un poireau en trop qui s’ennuie tout seul dans son bocal.. Comment essayer d’y remédier ?

    1. Préparer les menus de la semaine et de faire la liste des courses en fonction. J’ai tenté ça cet hiver et bingo (oui c’est un peu ringard comme expression^^), ça a hyper bien fonctionné ! Le dimanche en trainant un peu sur le canap je réfléchis à ce que l’on pourrait manger en fouinant dans mes bouquins de cuisine et sur pinterest. Je m’écris donc d’un coté la liste de courses (sur mon bujo) et de l’autre les menus de la semaine. Soit ici les repas du soir et du samedi midi. Je me laisse un jour « joker » ou on avise selon nos envies. Le midi ? Monsieur mange les restes de la veille et si il y en a assez moi aussi, sinon je me fait soit un soupe soit une grosse salade. C’est comme cela que l’on a fonctionné ces 5 derniers mois et en plus on a fait des économies. Nous sommes passés de près de 110€ par semaine (pour 2) à 80€ environ. Evidement ça varie si on fait une petite fête et qu’il faut acheter des bouteilles d’alcool notamment où si on veut se faire plaisir en achetant un produit un peu plus cher 🙂
    2. Conserver la nourriture de façon optimale. La encore, c’est assez récent. Je crois que je ne m’étais pas rendu compte que si on conservait très bien les légumes ils duraient plus longtemps,ça parait un peu idiot mais je n’en avais pas pris la mesure ^^ . Par exemple il ne faut pas laisser les pommes et les bananes avec les autres fruits car elles ont tendances à faire les faire murir (à part si tu veux les faire murir bien entendu!). Les pommes de terres doivent être conservés dans le noir et pour les empêcher de germer ajoutes-y une pomme au milieu (et evite aussi d’entreposer les oignons avec les pommes de terre !). Je te conseille le livre de Marie Cochard – Notre aventure sans frigo (ou presque)* ou elle donne plein d’astuces pour conserver des fruits et légumes mais pas que. D’ailleurs c’est de là que vient l’astuce des poireaux les pieds dans l’eau vu partout sur les réseaux ces derniers temps !

Si jamais tu as toujours quelques légumes qui s’abîment trop vite, pense au composteur ou au lombric-composteur ! Cela te fera de l’engrais pour tes plantes. Tu peux même discuter à ton syndicat de copropriété/ tes voisins/ tes collègues pour proposer un compost commun ! Certaines mairie, donne des compost aux particuliers. Si jamais tu n’as pas beaucoup de place où que tu n’as pas d’extérieurs renseignes-toi sur le lombricompsteur.

ban3

Changer sa façon de consommer

Je veux dire par là, penser un peu différemment le choix des produits que l’on consomme. Cela permet également de faire des économies, alors protéger la planète et sa santé en faisant des économies on dit oui !

  1. Acheter un maximum en vrac. Je te mets une carte qui répertorie les magasins où l’on peut acheter en vrac. Je ne sais pas trop si elle est encore mise à jours mais ça donne déjà une bonne base. J’ai d’ailleurs découvert une épicerie en vrac pas loin de notre future maison, j’te cache pas que je suis hyper ravie 😀
  2. Privilégier les produits locaux. D’où vient-il et combien de km a-t-il parcouru ?  Regarde la provenances des produits ! Si vraiment tu as du mal à te passer de certains produits regardes si tu n’en trouves pas qui viennent de moins loin. Par exemple pour les avocats, on en trouve qui viennent d’Espagne et du Chili, à choisir il vaut mieux prendre le plus prêt il me semble 🙂
  3. Consommer de saison, exit les tomates en janvier où même encore les courgettes. Pas facile au début quand on a pas l’habitude mais il suffit de quelques temps pour être rodé et après cela devient une habitude. Premièrement n’hésite à avoir un calendrier des fruits et légumes de saisons affiché dans ta cuisine, Mamie Boude à fait celui-ci qui est sublime.

Oser demander et refuser

Là c’est un classique, quand on change un peu de mode de consommation. Car oui, ce n’est pas forcément évident au début de demander la baguette sans le papier autour par exemple. Moi aussi j’ai du mal à demander parfois, ou j’oublie (faute à mon coté tête en l’air), et quand je me retrouve avec le pain dans les mains je n’ose rien dire. Et là patatra… Je râle après moi-même et je m’en veux de ne pas avoir osé. Au début que j’étais végétarienne c’était pareil, je n’osais pas demander. Maintenant, j’ose et je n’ai plus l’impression de déranger. Souvent au restaurant les chefs sont contents car cela leurs change un peu des plats à la carte et ça leur demande un peu d’imagination. En plus le fait d’oser peut aider certaines personnes qui n’osaient pas demander non plus et ça incite également à réfléchir. Consciemment ou pas, tu feras réfléchir ton entourages et les gens autours de toi !

ban1

Se constituer un « kit de courses »

Avoir ton kit de course t’aidera aussi à demander. Pour moi c’est LE truc essentiel pour réussir à réduire ses déchets pendant les courses. Ce kit peut contenir tout ce qui te permets d’éviter les emballages jetables pour les remplacer par du réutilisable. Je te fais une liste non exhaustive :

  • Sac cabas ou tote bag. Là rien de révolutionnaire puisque ils sont vendus même dans les supermarchés depuis un petit moment. Tu peux également en fabriquer un avec ton tee-shirt préféré qui a eu une tache, ou même avec une taie d’oreiller. Si tu n’en as pas et que personnes ne peux t’en donner, je t’invite à aller faire un tour sur Ulule. Tu ne comprends pas pourquoi je te parle d’un site de financement participatif ? Avec tes sous tu peux soutenir un projet et tu peux choisir (si tu le souhaites) une contrepartie, bien souvent on trouve de jolis tote bags en contrepartie.
  • Pochons en tissus pour remplacer les sachets en papier (ou les poches en papier si tu viens toi aussi du sud ouest 😉 ). On en trouve en magasin bio ou sur internet, par exemple, ceux-là* sont hyper mignons, mais tu peux en fabriquer c’est hyper facile. Tu peux en faire en récupérant là encore des vieux tissus, drap,… et avec de la ficelle où du biais.
  • Les bocaux et tup-tups (en verre). Là tu peux typiquement y mettre des produits frais que l’on trouve à la découpe où des produits secs en vrac. Certaines enseignes ne les acceptent pas parce qu’il faut faire la tare (trop dur hein ^^!). Même si tu vas chez le pâtissier tu peux emmener ton tup-tups et mettre des gâteaux dedans normalement ça ne devrait pas lui poser de problème. Il se pourrait même qu’il en profite pour te dire que ta démarche est vraiment chouette 😉 . Si jamais tu n’as que des tup-tups en plastiques ne jette pas tout pour en racheter, ça serait un peu contre-productif ! En revanche, si tu en as un qui se casse ou que tu perds (oui ça arrive .. ^^) rachète des récipients en verre plutôt qu’en plastique. Pour les bocaux on en trouve plein d’occasion dans les vide-grenier ou sur le bon coin !
  • Le sac à pain*, le fameux qui t’aide à prendre « une baguette sans le papier autour s’il vous plait » et sans te mettre de la farine plein les doigts (suivant les boulangeries) ! On en trouve là encore dans les boutiques zéro déchets mais ici encore c’est hyper facile à faire avec un vieux jean ou une chemise par exemple.
  • Une (ou plusieurs) bouteilles en verre. Dans certains endroit on trouve du jus de fruit en vrac et peut être même du lait végétal, vas savoir. J’en ai même trouvé dans un interprout où ils proposaient des oranges fraiches, pressées avec une bouteille en plastique à réutiliser à chaque achat. A voir 🙂

Je crois que j’ai fait le tour, en tous les cas, moi je n’utilise rien d’autre. J’avais acheté une boite à oeuf réutilisable en plastique (bouh du plastoc! ^^) du temps ou j’en mangeais encore mais réutiliser les vieilles boites en carton, ça fonctionne aussi. Pour les déchets que tu n’arrives pas supprimer, privilégie des emballages recyclables : carton, verre, papier ! Le seul « problème » c’est que les produis conditionnés dans des pots en verres sont souvent un peu plus cher mais le verre est recyclable à l’infini et en plus tu peux les réutiliser pour conditionner tes courses en vrac 😉

ban2

Cuisiner soi-même

Rien de neuf ici non plus, les plats préparés ne sont pas vendus en vrac..  Ou alors dans certaines épicerie bio mais c’est limité : taboulé, salade de chou,… La margarine non plus et ça c’est relou ! Oui c’est bien triste, mais la bonne nouvelle c’est qu’en cuisinant toi même tu feras des économies, tu mangeras mieux et tu seras enfin ce qu’il y a dans ton plat de pate bolognaise !! On dirait que ça prends des heures quand on lit ça mais c’est pas tout à fait juste. Certes, ça prend plus de temps que de manger des plats tout prêts mais tu redécouvriras le plaisirs de manger (ta famille aussi !) et de cuisiner. Tous les enfants de l’école diront que Léon (ton fils) à les meilleurs gâteaux de toute école et que sa maman/son papa est trop fort/e (c’est un prénom au hasard ^^) !

  • Avoir un peu d’inspiration pour cela il te suffit d’avoir quelques bouquins de cuisine où de farfouiller sur internet, par de là les blogs et les réseaux sociaux. Je te mets ici toutes mes recettes. Tu trouveras des recettes dégantes et quelques recettes végétariennes puisque quand j’ai commencé ce blog je ne songeais pas à devenir végane : « Quoi ? Non mais moi j’aime trop le fromage et puis j’suis pas extrémiste ça va.. » Hum, hum tu vois le genre ? J’ai un peu honte mais que veux-tu c’est la vérité ^^
  • Mettre en place le « Meal-prep« . Qu’est ce que c’est ? C’est le fait de préparer ses repas de la semaine en avance en une seule fois. J’imagine que c’est un peu plus dur avec une famille de 3 ou 4 enfants que quand tu es seul/e ou à deux. Pour l’instant j’ai encore le temps de préparer chaque repas le soir et en grande quantité pour qu’il en reste pour le lendemain midi mais si jamais ça vient à changer je pense que nous essayerons le meal-prep (puis c’est cool de dire « Hum, hum moi tous les dimanches je me fais mes meal-preps »). Comme je ne le mets pas en place je n’ai pas vraiment de conseil mais Sophie (du blog maconscienceecolo.com) t’explique tout  ici et il y a même une pause chaton dedans !
ban4
Moi je rentre du marché tranquillou ^^

Ca y est, j’en ai terminé avec toutes mes histoires de courses ! J’espère que tu auras appris quelques tips et que cet article t’as plu. Je ne te le cache pas, j’ai mis un peu de temps à l’écrire, vu sa longueur ça ne doit pas t’étonner.

Et toi alors tu mets ça en place ? Tu as des astuces à partager en plus ?

Prends soin de toi,

Tu es merveilleux/se

A très vite

* Ces liens sont affiliés.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s