La Croatie, un joyau de la nature.

Voilà ce que je disais en préparant l’article mi-septembre : « Quand je pense que notre voyage touche à sa fin je n’en reviens toujours pas. 3 mois déjà que notre aventure à commencé, tout est passé trop vite. Nous sommes de retour en France, j’ai un peu le blues de fin d’été alors je me replonge dans les images de la Croatie. Enfin nous y sommes allés. Celle dont je n’entendais que du bien. Je n’ai pas été déçue, pas une seule seconde. ». Ca y est le blues n’est plu et j’ai beaucoup apprécié me replonger dans toutes les photos et vidéos de la croatie. Que du bonheur et du soleil, qui me manque un peu malgré que ça soit bientôt les fêtes. J’ai encore quelques endroits coup de coeur à vous faire visiter et une dernière petite vidéo!

Quand je repense à ce merveilleux pays, je pense d’abord au soleil et à la mer. Oui, car le soleil brille et très fort. Pas un jours en dessous des 27 degrés, mais les températures ont avoisiné les 35 degrés presque tous les jours. Et puis la mer, la Méditerranée devenue l’Adriatique. Son bleu magnifique, sa transparence incroyable et ses poissons près de tous les rivages. Celle qui te laisse un goût de sel, les cheveux ondulés et un voile blanc sur la peau. La température de l’eau y est vraiment agréable. Pas besoin de se mouiller la nuque, on y rentre sans réfléchir simplement pour se rafraichir un peu. La Croatie c’est aussi des ports remplis de milles bateaux et des villes en pierre blanches. On y trouve des ruelles où il fait bon flâner entre verdures, restaurants et magasins de souvenirs. Oh, oui bien sur j’oubliais : ces tonnes de panneaux « Appartman/Appartmani,… » qui jonchent toutes les routes. Parfois même, ces panneaux sont tenus à la main. Il y a également toutes ces iles, près de 1200 tout le long de la côte croate. C’est déroutant. A tel point, que parfois on a l’impression de se baigner dans un lac.

Dans les terres c’est autre chose. Beaucoup de bâtiments abandonnés, des entreprises aux maisons en passant par les hôtels c’est vraiment impressionnant. Les maisons, elles, sont presque toutes sans enduit. Le plus souvent elles possèdent une ou plusieurs pièces encore en travaux. Dans les villages un peu perdus c’est exactement comme je l’imaginais. Tu sais, la vielles maisons avec un petit potager puis les poules et les chèvres en liberté. Un papi ou une mamie assis(e) sur une chaise pour regarder les passants et le temps qui défile. Le long des routes des marchands de fruits, légumes, miels et huiles sont regroupés. C’est drôle; à chaque fois il y en a 5 ou 6 à la suite. Et puis, il y a enfin ce climat qui change incroyablement d’un endroit à l’autre. On passe d’un endroit aride à un oasis. Il parait que c’est le vent. Il souffle tellement fort que rien ne peux pousser à certain endroit. Il n’y a que des roches et de la poussière, un peu comme sur tatooine dans Star Wars. Oh, j’oubliais de te parler de ces parcs naturels. Bien trop visités à mon goût mais tellement magnifiques. Des cascades et des grands lacs de toutes les couleurs : du bleu foncé au vert en passant par le turquoise. Je n’avais jamais vu autant de beauté dans un seul endroit. C’est comme ci, tout était regroupé là bas. On y reviendra, encore pour partager encore toute cette beauté.

croatie-ile-de-cres-voyage-blog-travel-lemondedelully-le-monde-de-lully

 

Prends soin de toi,

A très vite,

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s