L’Allemagne du Sud

Faut que je vous avoue quelque chose… J’essaye de ne pas trop vous immerger de photos et de vidéos de ce voyage par ici et d’alterner avec des recettes. C’est pas si facile que ça figurez-vous ! Ici je canarde et j’en suis a déjà plus de 50 giga de photos et vidéos ^^. D’ailleurs, j’ai bien réfléchis et je pense vous proposer un format différent pour ce qui est des souvenirs de ce voyage. D’abord un article comme celui-ci avec la vidéo de tous notre périple, puis seulement mes coups de coeur avec des articles complets dessus. Il me semble que ce format sera plus approprié à la blogueuse que je suis, qu’en pensez-vous ? 🙂

 

Tu sais l’Allemagne quand j’y pense moi, je vois Berlin et c’est tout. C’est idiot mais je ne savais pas du tout à quoi m’attendre dans ce pays. Quelle surprise j’ai eu : le Sud de l’Allemagne est vraiment magnifique. Je pourrais te raconter ces immenses parcs naturels ponctués de forêts et de lacs, plus ou moins grands. Cette eau claire et presque pas fraiche. Nos kilomètres de randonnées et de vélos au milieu de la nature. Celle qui est vraiment omniprésente dans cette région. Je pourrais aussi te raconter cette île magique au milieu du Lac de Constance. Comme si on l’avait posé là, presque pas par hasard. Les quelques jours passé près de ce lac, justement, avec la maman de Monsieur Merveilles où le mot « prosecco » ponctués nos soirées. On trouve aussi de vrais Bretzels à tous les coins de rue où presque, quel bonheur ! Je pourrais aussi te raconter la facilité déconcertante avec laquelle on trouve des plats végétariens et véganes dans les restaurants et les supermarchés. L’Allemagne c’est aussi le pays de la bière, tu sais. La meilleure c’est celle avec de la levure il parait, on dit « Hefe ». Les « demi » qui portent bien leurs noms : un demi litre et la pinte ? Un litre biensur ! J’ai envie aussi de te parler de toutes jolis villes où la nature est encore omniprésente. Nous avons dormis à Munich dans une forets avec des brebis comme voisine au réveil. Cette ville justement où nous avons assisté au Tollwood Festival : si grand et si petit à la fois. Xavier Rudd, en vrai, enfin. Une parenthèse dorée, une ode à l’amour, au partage et à la bienveillance. Enfin, l’impensable : un lac bleu turquoise au milieu des montagnes.. Beaucoup trop de touristes mais ce lieu peut être si beau et si silencieux quand on s’éloigne un peu du sentier. Le Königssee : cette insatiable envie d’aller se baigner dans de l’eau bleu turquoise à 16 degrés sous un soleil éclatant de plus de 30 degrés. Je vous raconte un peu tout ça mais pas trop. Je vous en laisse un peu pour que vous alliez voir de vous même !

IMG_0567.jpg

Je vous invite une fois encore à me suivre sur Instagram pour voir les Insta-stories ou même sur Facebook ou je publie de temps en temps !

Prenez soin de vous,

A très vite

EnregistrerEnregistrer

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s